Pourquoi j’écris ?

Cette semaine j’ai rattrapé mon retard et j’ai dévoré mes deux magazines chouchous reçus pendant que j’étais en vacances : Flow et Simple Things. J’ai eu le plaisir de découvrir dans chacun des numéros un article consacré à l’écriture. Alleluia !

DSC_0607

Vous vous doutez bien qu’ils prêchaient déjà une convertie, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à lire noir sur blanc tous les bienfaits de l’écriture.

L’écriture, au quotidien

Moi j’écris tout le temps. Dans mon carnet « to do list » pour le boulot, dans mon petit carnet spécial « kifs » le soir avant de me coucher, dans mon journal pour faire le point sur ma vie, sur des cartes postales pour faire plaisir aux gens, sur des post-its pour laisser un mot doux à mon amoureux, sur tout ce que je trouve quand une idée me traverse l’esprit… C’est vital pour moi. D’ailleurs, je souffre un peu de ne plus pouvoir « écrire » autant (à la main je veux dire) depuis que le clavier est devenu l’instrument d’écriture principal. Je pense qu’il doit exister des tablettes qui retranscrivent l’écriture manuelle sur écran, il faut que je me renseigne…

DSC_0617

Les mots laissent une trace. Ils sont si précieux. A la fois porteurs de sens, témoins d’une émotions, garants d’une pensée. Je trouve que la citation choisie par Flow est très belle : « Ecrire, c’est trouver ce qui vit en toi » (Rutger Kopland). A mon humble niveau, je me sens très proche de tous ces écrivains qui trouvaient refuge dans l’écriture pour exprimer leur art ou leurs états d’âme. Et de plus en plus, je me rends compte que la maîtrise du langage est une force.

Pour moi, l’écriture c’est :

  • une façon de donner du sens à ma vie
  • un moyen de m’exprimer
  • une clé pour ouvrir les portes du monde qui m’entoure
  • une passion et un métier
  • une échappatoire
  • tantôt un partage, tantôt une retraite intérieure
  • un terrain de jeu créatif
  • un fil rouge pour comprendre qui je suis
  • un art

L’écriture, une thérapie

Sortir les mots et les idées de sa tête pour les coucher sur le papier a un vrai pouvoir apaisant. J’y crois dur comme fer. Il est important de discuter régulièrement par écrit avec soi-même pour clarifier sa pensée. Quand un problème est récurrent, il faut l’écrire et le décrire. C’est un peu comme si on déplaçait physiquement ce qui nous contrarie ou nous obsède. L’écriture, c’est l’un des plus vieux moyen d’expression (littéralement mettre la pression hors de soi). S’armer d’un stylo et d’une feuille blanche, c’est peut-être trouver le fameux bouton « off » qu’on recherche tous lorsqu’on est tracassés !

Je réfléchis d’ailleurs à un atelier d’écriture créative pour L’Atelier des Mots. Ça vous plairait ? De mon côté, je vais commencer la semaine prochaine l’expérience proposée par Flow avec le joli carnet « 30 jours pour écrire ». Je vous raconterai !

Et pour vous, ça veut dire quoi « écrire » ?

DSC_0603

Photos © L’Atelier des Mots

Publicités

6 réflexions sur “Pourquoi j’écris ?

  1. Marie-ptiterima dit :

    J’aime beaucoup ce que tu nous dis à propos de l’écriture. En te lisant j’ai l’impression de nous retrouver autour de la table chez notre Midinette quand fut ton tour de nous parler de ton blog et de ta passion de l’écriture! 🙂 J’aime ton talent 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s