« Je tenais à vous remercier pour le portrait que vous avez fait, de moi et surtout de mon métier. Vous avez tout compris et surtout rien transformé, ou travesti, de tout ce que je vous ai raconté. Vous avez ressenti ce qui fait mon moteur, ce qui fait que je continue mon activité, contre vents et marées. »

Publicités

Virginie Miton-Lukas, doreuse